Originaire d’Agen, fils unique, j’apprends dès l’enfance à jouer de ma solitude et développe rapidement des centres d’intérêt peu communs: bande dessinée politique, musique classique et électroacoustique, langue allemande et cinéma d’auteur.

Un bac littéraire en poche, je m’installe à Paris pour poursuivre des études d’allemand et de cinéma, mais une épilepsie sévère dont je serai affecté pendant plus de dix ans viendra contrarier mes ambitions.

S’en suit un retour aux sources en 2006, dans le sud-ouest, avec la volonté féroce de paver le chemin de ma reconstruction. Curieux, je m’essaie à plusieurs métiers et disciplines, de bibliothécaire à preneur de son, toujours en gravitant autour de ces centres d’intérêts culturels qui ne m’ont jamais quitté et me nourrissent encore aujourd’hui. C’est dans cette phase exploratoire que je vais découvrir et développer un intérêt majeur pour la photographie et la mise en scène.

2012, Je pars m’installer au Luxembourg, rejoindre ma compagne. Dans ce contexte multiculturel où tout est réuni pour mon épanouissement personnel, je vais forger et confirmer mes orientations artistiques et photographiques.

De retour au Pays Basque depuis 2018, j’exerce la photographie en itinérance dans cette grande diagonale qui me relie au Luxembourg, devenu ma deuxième patrie. Je construis des projets d’érotisme graphique, des mises en scènes très stylisées , toujours selon cette inspiration cinématographique qui ne m’a jamais quitté.